Parquet flottant

Le parquet flottant est un revêtement de sol en bois ou à base de bois ayant une couche d'usure en bois noble de 2,5 mm minimum et dont la pose est réalisée flottante. Le mot parquet est soumis à des normes et à une définition précise. Les revêtements de sols stratifiés ou laminés,  sont appelés abusivement « parquets flottants ». Le parquet flottant correspond au parquet contrecollé trois couches. Les revêtements de sols stratifiés en bois comme le parquet contre-collé se posent facilement sur un matériau préexistant et sont donc particulièrement fait pour la rénovation.

Nature du sol

Le sol doit être propre, lisse et régulier.
S'il ne l'est pas, il faut faire un ragréage ; pour cela, il est indispensable de prendre un produit préparé. Sur les planchers, il est recommandé d'appliquer un produit d'accrochage. Le mélange préparé est autonivelant, c’est-à-dire qu'il suffit de répandre la pâte liquide sur le sol, puis d'étalée avec une lisseuse .
Cependant, les solutions de ragréage ne sont utilisables que pour de faibles dénivelés (c'est-à-dire inférieures à deux centimètres sur toute la surface du plancher). Au-delà, il faut effectuer une mise à niveau plus complète.La pose est flottante, ces revêtements de sols en bois ne sont pas fixés au sol. Cependant, les lames de parquet ou de stratifié sont assemblées entre-elles soit par rainures et languettes traditionnelles encollées soit par un assemblage mécanique.

M. Ferreira, spécialiste pour tous vos travaux de rénovation, parquet flottant, aménagement de vos combles, cloisonement et doublage intérieure type placo-plâtre et isolation. 

DEVIS gratuit sous 48h. Intervention rapide, possible sous 3 à 15 jours, prise de Rdv au 03 23 21 24 39.